google.com, pub-4611656155510097 , DIRECT, f08c47fec0942fa0 Cardinal Malula | archikin-info
 

Cardinal Malula

Né à Kinshasa le 17 décembre 1917 de Maman Joanne originaire du nord du Congo (Équateur) et de Papa Remacle, originaire du centre du Congo (Kasaï),

Il fréquente, de 1924 à 1929, l’école primaire Sainte Anne, dirigée à l’époque par le mythique père Raphaël de la Kéthulle, communément connu à Kinshasa sous le nom affectueux de Tata Raphaël

En 1937, après ses humanités au Petit Séminaire de Mbata-Kiela au Mayombe et au Petit Séminaire de Bolongo, il poursuit ses études post-secondaires au grand séminaire Christ-Roi de Kabwe situé au centre du pays. Il y passera trois ans dans l’initiation à la philosophie et cinq à la théologie.

En 1944, Joseph achève ses études de théologie. Après une année de stage au petit séminaire de Bokoro, il est ordonné prêtre le 9 juin 1946 au stade Reine Astrid à Léopoldville en compagnie de son condisciple et ami, Eugène Moke. Son ministère presbytéral peut commencer.

Après son ordination, Joseph est d’abord professeur dans un petit séminaire à Bokoro. Quelques mois seulement après cette première affectation, il devra acquiescer à la demande formulée par Mgr Scalais, vicaire apostolique de Kinshasa, le nommant vicaire à la paroisse Saint Pierre, puis l’invitant à prendre la charge de la paroisse Christ-Roi et, plus tard, celle de Saint Pierre : deux des plus anciennes et plus grandes paroisses de Léopoldville. Premier prêtre autochtone à exercer la charge de « curé » à Kinshasa, alors bastion belge de l’Église missionnaire et coloniale, la nouvelle de cette nomination se répand comme une traînée de poudre et fait une forte sensation à travers tout le Congo belge.

En si peu de temps, le « petit curé noir » avait acquis une notoriété dépassant le cadre de son ministère et de sa paroisse. Surnommé par la population belge du Congo de « prêtre noir à la soutane blanche »,

Nommé vicaire apostolique auxiliaire en 1959, tout juste avant l’érection de Léopoldville en diocèse et quelques mois avant l’indépendance du Congo, Malula devient archevêque de Kinshasa en 1964.

Il a pris une part active au concile Vatican II (1962-1965) en contribuant grandement à la rédaction du fameux document « Sacrosanctum Concilium », sur la liturgie. En plus d’avoir coprésidé le Synode des évêques de 1985, il a surtout participé comme membre dans plusieurs commissions de ces Synodes.

En mars 1969, il fut créé Cardinal de la Sainte Eglise romaine par le Pape Paul VI.

Il est créé docteur honoris causa de deux grandes universités occidentales l’Université Catholique de Leuven en Belgique, le 2 février 1979, et l’Université de Boston aux Etats Unis en 1980.

Il meurt le 14 juin 1989 alors que se précisait en lui le projet de la création d’un institut africain de missiologie.

Joseph Albert Malula laissera, outre son œuvre immense, le souvenir d'un personnage fascinant, épris de passion pour l'étrangeté et pour la profondeur subversive de la Parole de Jésus. Contribuer à la restauration du dialogue entre la dimension universelle et locale de l'Église catholique romaine, telle sera l'un des projets mobilisateurs de son ministère. Considéré aujourd’hui comme «l’un des fondateurs des Églises d’Afrique [...] et une de ces figures de la ‘patristique’ africaine » , l’« émule des saints Athanase, des Cyprien et des Augustin » , «le père du rite zaïrois ou le pionnier par excellence de l’africanisation de l’Église sur le continent noir », l’admiration dont fait l’objet le Cardinal Malula est de plus en plus considérable à telle enseigne que Mgr Zoa du Cameroun le considère comme « l’un des plus grands de ceux que ce siècle aura produit sur notre continent africain » et que Mgr Laurent Monsengwo de la République Démocratique du Congo estime qu’il est « un géant de l’histoire du Rd Congo et de l’Afrique » .

Edité par l’Archevêché de Kinshasa  « tous droits réservés » 

Email: archikin.tv@gmail.com

 archikinchancellerie@gmail.com

Tél : 00243 822 992 036

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon