google.com, pub-4611656155510097 , DIRECT, f08c47fec0942fa0 Excursion 2015

Excursion 2015

 

Excursion 2015

Le grand rendez-vous entre les jeunes et l'Archevêque Métropolitain de Kinshasa a tenu ses promesses, il s'est clôturé ce samedi 22 aout 2015 au terrain de la « Funa ». Etaient  de la partie non seulement les jeunes de Kinshasa-Est mais aussi les représentants du « Mouvement d'actions catholique des jeunes et enfants ». Plusieurs pays étaient représentés par ce mouvement, sans être exhaustif nous citons: Afrique Sud, Botshuana, Egypte, Ghana, Cameroun, Gabon. Et aussi les jeunes de l'intérieur de la RD Congo: Beni, Goma, Kenge, Bandundu, Kolwezi, Kamina, Kabinda, Tshumbe, Inongo, Popokabaka. La tribune n’était pas moins garnie par ce que on y retrouvait plusieurs autorités ecclésiastiques de l’Afrique et civiles de Kinshasa.

 

Après l'introduction de Monseigneur Jean Pierre KWAMBAMBA, le Cardinal Laurent MONSENGWO PASINYA a pris la parole pour dire merci pour les mots de compassion lui adressés par Monseigneur Jean Pierre au nom de tous, en mémoire de sa regrettée nièce décédée au courant de la semaine et, s'excuser pour le retard pris dans le déroulement  de l'activité.

Cette année, la catéchèse avait pour thème général « Paix, Pardon et Réconciliation ». Pour ce troisième jour,  l'enseignement était basé sur les écrits  de Saint Paul dans son épitre aux éphésiens (Eph 2,12-19) où il est question de paix entre juifs et gentils. Paix établie par Jésus Christ. Depuis juifs et païens appartiennent tous à la maison de Dieu ou Jésus Christ et la pierre angulaire et les apôtres le fondement.

Faisant un parallélisme avec l'actualité en RD Congo le catéchiste du jour,  qui n'est autre que le Cardinal Laurent MONSENGWO PASINYA, dit que le dialogue est une voie pour arriver à la réconciliation quand on a comme objectif la restauration de la communion. Le dialogue doit avoir pour fondement de faciliter la demande d'un pardon sincère, afin que triomphe l'amour et la paix. Il poursuit en donnant quelques pistes notamment ; reconnaitre devant Dieu, les hommes et surtout les victimes la gravité de la faute. Réparer la faute en dédommageant les victimes. Demander sincèrement pardon. La réconciliation de notre peuple, conclu-t-il, part de Dieu toutes autres voies sera un leurre.

Après la catéchèse, était venue l’étape des questions-réponses ou plusieurs questions directes et franches ont été adressées au Cardinal, questions qui ont reçu leurs réponses. La rencontre s'est terminée par des photos de famille, de l'animation culturelle et une agape.

 


télécharger pdf

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

COMMUNIQUE NÉCROLOGIQUE

November 4, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

November 4, 2019