google.com, pub-4611656155510097 , DIRECT, f08c47fec0942fa0 Annonce de décès

Annonce de décès

October 24, 2018

 

Le Père Provincial et les Jésuites de l’ACE  recommandent à vos ferventes prières le repos de l’âme du Père

Octave KAPITA, SJ Né à Leverville (Soa), le 5 mai 1926, entré dans la Compagnie de Jésus le 21 octobre 1948, pieusement décédé à Kinshasa, le 22 Octobre 2018.  Après ses humanités latines au petit séminaire de Kinzambi, le jeune Octave effectue un cycle de 3 ans de Philosophie (1944-1947) au grand séminaire de Mayidi, puis un an de régence à Beno (en compagnie d’Antoine Gizenga). Après la régence, il décide de demander son admission dans la Compagnie de Jésus, car dira-t-il plus tard, « je voulais être au service de mon peuple comme religieux, et non pas faire partie des dirigeants de l’Eglise. » Le 21 Octobre 1948, date mémorable, date où « la Compagnie naît en terre Africaine », il entre au noviciat de Djuma. Il fera ainsi partie des quatre premiers africains, avec François Baziota, Joseph Lutumba et Cyrille Mununu. Il prononcera ses premiers vœux le 22 Octobre 1950. Il effectue son Juvenat à Djuma, la régence au Collège de Kiniati, puis une année de Philosophie à Canisius, Kimwenza. Il est ensuite envoyé en théologie à Eegenhoven où il sera ordonné prêtre le 06 août 1958. Le troisième an suivra vite de 1959 à 1960 à Tronchiennes, puis un doctorat en théologie dogmatique à Rome. Après ses Derniers Vœux (02 février 1964), il va enseigner à Mayidi (1965 – 67 ) , puis à la Grégorienne (1969 – 74) en Missiologie. Il revient à Canisius enseigner la Théologie Fondamentale et les Religions Africaines. Il enseigne aussi aux Grands Séminaires Jean XXIII et Saint Kaggwa. Il est nommé « Préfet des études de la Province d’Afrique Centrale » (1976 – 78) (équivalent du « Délégué du Provincial pour la formation des nôtres »). Il sera ensuite appelé à la tâche de « Conférencier » pour recycler les Supérieurs Majeurs sur la nouvelle conception de l’Église selon le Concile Vatican II. Des problèmes de santé le retiendront à Rome, jusqu’en 2015. Installé au Collège Boboto, il se consacre à la lecture et la correction des travaux d’étudiants. En 2017, il a un léger AVC et une forte hyperglycémie. En 2018, il est sous surveillance médicale pour des problèmes de tension artérielle et de cœur.  Hospitalisé à la Clinique Astrid le 20 Octobre, le Père est décédé le 22 Octobre à midi. La veille, entouré de quelques compagnons, il avait reçu l’onction des malades. 
Tous les confrères se souviendront de lui à l’Eucharistie (Vade-mecum, 119). P. Tshibamfumu, SJ – Socius Prov. ACE  
 

 

ici pour télécharger PDF

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

COMMUNIQUE OFFICIEL

December 1, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents